COURCHEVEL, à fond dans le ski alpinisme.

A Courchevel, les skieurs ont leur stade de slalom, les surfeurs ont leur boardercross, les fondeurs ont leurs pistes de fond, les sauteurs ont leurs tremplins de saut à ski et aujourd’hui les skieurs alpinistes ont leur trace !

 

Depuis 2 ans, on parle beaucoup de ski alpinisme sur Courchevel grâce à l’association ''Courchevel Sports Alpinisme'' qui a su trouver avec les Dynafit Ski Touring Courchevel (DSTC) un concept de compétition en ski alpinisme fort original qui ravit tous les participants quelque soit leur niveau mais également les médias qui suivent cet évènement hors du commun avec assiduité.

Il faut dire qu’avec 1082 départs et 620 compétiteurs classés l’an dernier avec en tête de classement tous les meilleurs spécialistes de la discipline, cette compétition de ski alpinisme organisée tous les mercredis soirs de l’hiver en contre la montre sur un parcours de 3,2km et 500m de dénivelé positif reliant Le Praz à Courchevel 1850 est devenue la course rassemblant le plus de participants en France.

Première station de ski Française à avoir un parcours balisé de ski alpinisme.

Face à cette effervescence, la municipalité de Courchevel et la société des 3 vallées (S3v), conscientes de l’intérêt et des enjeux découlant de cette pratique sportive en plein essor ont permis à Courchevel de devenir la première station française de ski à avoir un parcours permanent pour la pratique du ski alpinisme.

Pour cela, depuis le printemps dernier des travaux ont été engagés pour élargir une partie du tracé des DSTC sur 400 mètres afin de permettre le passage d’une chenillette et pour rendre plus facile certains accès aux skieurs. Le parcours a été balisé par des panneaux en forme de borne indiquant le kilométrage qu’il reste à effectuer tous les 100m jusqu’à l’arrivée et sera également mentionné sur le plan des pistes.

Dès le mercredi 12 décembre les participants à la 3ème saison des DSTC pourront venir apprécier les améliorations apportées au parcours. Une autre occasion sera donnée lors de l’épreuve vertical race des championnats de France qui aura lieu le 2 février sur la même trace. A noter  qu’à l’occasion du championnat de France avec le soutien de la Fédération Française de Montagne et d’Escalade (FFME), le tracé sera officiellement certifié ''Coupe du Monde'' par l’International Ski Montaineering Federation (ISMF).

Ce parcours balisé reste praticable en dehors de l’organisation de ces montées à tous les passionnés de la peau de phoque tout au long de la semaine et de la saison pendant les horaires d’ouvertures du domaine skiable. Ils pourront profiter d’un lieu accessible en faisant tout de même attention aux skieurs alpins qui emprunteront à certains endroits le même itinéraire en sens inverse.