Du haut niveau sur les championnats de France de ski alpinisme Vertical Race et Sprint à Courchevel

C’était la fête ! La fête du ski alpinisme ce week-end du 2 et 3 février 2013 à Courchevel qui accueillait les épreuves Vertical Race et Sprint des championnats de France de Ski Alpinisme. Les conditions météo difficiles pour la préparation de l’organisation de l’épreuve des épreuves n’ont pas fait peur aux bénévoles de l’association « Courchevel Sports Alpinisme » et la Fédération Française de Montagne et Escalade (FFME) qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour que les épreuves puissent se dérouler du mieux possible. Les championnats de France de ski alpinisme ont débuté le samedi 02 février avec l'épreuve de vertical Race sur le même parcours que les Dynafit Ski Touring Courchevel (DSCT) permettant ainsi aux participants de pouvoir être intégré au classement général des DSTC 2013. Malgré les flocons de neige et les bourrasques de vent, les 147 compétiteurs engagés sur cette épreuve ont pu s’exprimer sur un parcours parfaitement préparé et sécurisé pour l’occasion.

Sur cette course redoutable de 3,2km et 500m de dénivelé positif où les temps de repos n’excitent pas, c’est le catalan Kilian Jornet Burgada qui l’emporte au Scratch en 22min48s. Le français Alexis Sévennec arrivé juste derrière en 23min37s décroche le titre de champion de France devant Pierre-François Gachet en 23min30s et Florent Perrier en 23min45s. Du côté des filles, c’est la Suédoise Emelie Forsberg qui s’impose au Scratch en 27min14s laissant le titre de championne de France à la Française Axelle Mollaret qui termine en 27min53s devant Valentine Fabre en 29min26s. Arrive ensuite la Canadienne Melanie Bernier en 29min26s permettant ainsi à Catherine Juillaguet, 5ème au scratch de monter sur la troisième place du championnat de France en 29min53s.

Fanny Meynet (32min43s) et Simon Bellabouvier (25min43s) décrochent le titre dans la catégorie Cadet. Tout comme Sophie Mollard (32min07s) et le local de l’étape William Perrier (35min38s) chez les Juniors, Axelle Mollaret (27min53s) et Pierre-François Gachet (23min30s) chez les Espoirs, Favre Valentine (29min26s) et Alexis Sévennec (23min13s) chez les Seniors et Catherine Juillaguet (29min53s) et Florent Perrier (23min45s) chez les Vétérans.

Le dimanche 03 février, les championnats de France se sont poursuivis avec l’épreuve Sprint qui s’est déroulé sur le front de neige de Courchevel situé au cœur de la station avec une météo plus clémente. Le spectacle était au rendez-vous sur cette épreuve qui est la plus courte des championnats de France car elle s’effectue en moins de 3 minutes. Un véritable concentré de ski-alpinisme : glisse, « manip », portage, conversions, descente et stratégie. La course s’est déroulée en plusieurs phases avec pour commencer dès 10h une qualification en contre la montre individuelle puis des quarts, demies et finales en séries de 6 skieurs.

Sur cette épreuve très spectaculaire, c’est Yann Gachet qui tire son épingle du jeu en décrochant le titre de champion de France devant Robin Mottiez et Alexis Sévennec. Chez les filles, c’est l’américaine Nina Silitch qui l’emporte au scratch laissant le titre à la Française Axelle Mollaret qui s’impose devant Marion Maneglia. Arrive ensuite la Canadienne Melanie Bernier 4ème au scratch et Valentine Fabre qui prend de fait la 3ème place du championnat de France.

Adèle Milloz et Simon Bellabouvier décrochent le titre chez les cadets. Ainsi que Sophie Mollard et Corentin Cerutti en Junior, Axelle Mollaret et Robin Mottiez en Espoir, Marion Maneglia et Yann Gachet en Senior et Alain Bellagamba en Vétéran.

Ces deux jours de championnats se sont clôturés en apothéose le dimanche à 14h, par le protocole des remises de prix et la dégustation d’un buffet montagnard préparé spécialement pour l’évènement par l’hôtel le Chabichou.