ACTE 7 - MILLET SKI TOURING COURCHEVEL - Mercredi 07 février 2018

La 7ème manche des Millet Ski Touring Courchevel pour Florian Sautel et Stéphanie Duc.

 

Saison de tous les contrastes pour les Millet Ski Touring. Après avoir connu des départs sous la neige, la pluie, le vent ou, comme la semaine passée, une lune resplendissante, le brouillard, parfois à couper au couteau, s’est invité à la fête à l’occasion de cette 7ème montée de ski alpinisme de 3,2km pour 500m de dénivelé positif entre le Praz et Courchevel 1850. Qu’importe, à l’approche de la grande finale déguisée du 21 mars agrémentée cette année d’un concert avec Emile et  Images et plein d’autres surprises, la motivation est au rendez-vous. La quasi-totalité des 107 concurrents ont cassé la barre horaire. Il ne leur reste dorénavant que 6 manches au calendrier sur les 13 initiales pour atteindre leurs objectifs 2018. Les chronos sont de plus en plus difficiles à améliorer. En effet, il faut constater que, chez les compétiteurs assidus à nos rendez-vous, les premières montées permettent d’améliorer les performances de façon significative mais, après 4 ou 5 semaines d’entrainement, les temps se stabilisent et gagner ne serait-ce qu’une seconde devient très compliqué.

Pour preuve, Stéphanie Duc, une référence en trail avec un titre de championne de France en 2013, remporte ce 7ème opus chez les filles en  terminant dans le même temps qu’elle avait effectué 2 semaines auparavant  soit  32min01s. Stéphanie Pommat, 2ème  podium en 5 participations, prend la seconde place en 34min10s devant Pauline Le Roux de l’ESF de Courchevel Village en 36min08s.

L’homme fort de la soirée n’est autre que Florian Sautel de l’ESF de Valmorel victorieux en 24min32s devant Jean-Christophe Bette en 25min25s et le local de l’étape Jean-Baptiste Curtet du club Courchevel Sports Outdoor dans le temps de 26min15s.

Les conditions délicates de la soirée (brouillard et  humidité) n’ont pas permis d’améliorer les classements scratch de chaque catégorie à l’exception de Florian Sautel chez les moniteurs qui réalise son chrono de référence avec une 2ème place provisoire au général du challenge ESF.

Lors de la remise des prix, Guillaume Prin, président du club organisateur « Courchevel Sports Outdoor Montagne et Escalade » a présenté les trophées en Crystal « Raymond et René Millet », les fondateurs de la société partenaire Millet, récompenses qui seront remises aux temps scratch homme et femme de la saison 2018 avec 2000€ de prize money lors de la finale du 21 mars.

La semaine prochaine, la 8ème levée du 14 février coïncidera avec la fête de la Saint-Valentin. Pour l’occasion, les inscriptions seront offertes à tous les couples.

 

La semaine prochaine : 2ème Grand Chelem de la saison 2018.

 

La deuxième manche en ski alpinisme du Kilomètre Vertical (KV) des Plum KV Courchevel (PKVC) se disputera le vendredi 16 février. A l’issue des 3 montées proposées cette saison (19 janvier, 16 février, 9 mars) sur ce parcours de 5km pour 1000m D+ homologué par la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME), les records de France de KV 2018 seront décernés.

Les semaines où sont organisées la MSTC et la PKVC, un classement spécifique est effectué pour ceux qui réalisent le "Grand Chelem" (Participation aux 2 évènements la même semaine).

Le "2ème Grand Chelem" de la saison prendra en compte le cumul des temps de la MSTC du mercredi 14 février et ceux de la PKVC du vendredi 16 février. Les concurrents qui enchaineront ces 2 épreuves auront droit à une réduction de 50% pour la 2ème manche des Plum KV Courchevel de ce vendredi 16 février. Un bon moyen de venir découvrir cette course ouverte à tous. Les meilleurs temps provisoires du Grand Chelem 2018 sont détenus par Yoann Sert en 1h07min05s et Géraldine Bau en 1h30min08s.