Coupe du Monde de Ski-Alpinisme Courchevel 2014 - Epreuve Individuelle

La station de Courchevel accueille ce week-end la deuxième étape de la coupe du Monde de ski-alpinisme. Près de 150 skieurs internationaux avaient pris le départ de la course individuelle ce samedi matin. Victoire de Laetitia Roux, l'argent pour Alexis Sévennec et le bronze pourAxelle Mollaret.

Victoire de Laetitia Roux, le bronze pour Axelle Mollaret

Nouvelle victoire de l'infatigableLaetitia Roux: "Je suis partie relativement sereine sur cette épreuve, avoue la jeune femme, leader incontestée du ski-alpinisme féminin à l'internationale. Outre les très bonnes sensations de la semaine dernière à Verbier, je me sentais vraiment bien. Pas de raison donc de m'inquiéter, d'autant que la course commençait par une montée raide et assez courte avant une première manip et une longue descente, juste ce qu'il me fallait pour vraiment faire le trou avec mes concurrentes. J'ai ainsi pu gérer le reste de la course à mon rythme. En revanche, je veille toujours à garder un rythme soutenu, car ce n'est pas bon de courir dans un mauvais rythme." 

Axelle Mollaret, après un départ de course moins efficace, remonte ses concurrentes au fur et à mesure. "Je n'aime pas trop ces départs, j'ai mis un peu de temps à entrer dans ma course, mais une fois dedans, je me suis accrochée, jusqu'à l'arrivée!" la jeune femme décroche ainsi sa seconde médaille de bronze en senior de la saison, et sa troisième médaille d'or en espoir!

L'argent pour Alexis Sévennec

Chez les hommes, si l'on attendait Mathéo Jacquemoud (vainqueur de l'épreuve de Verticale Race la semaine dernière à Verbier) ou encore William Bon Mardion (3e à Verbier), c'est Alexis Sevennec qui a fait la différence ce matin. Aux trousses de l'Italien Robert Antonioli à la tête de la course dans la 4e montée, le jeune homme n'a rien lâché. Il s'offre sur cette étape son premier podium international, avec une très belle médaille de d'argent. "Enfin... depuis le temps que je l'attendais ce podium. Dans l'avant dernière montée, j'étais déjà deuxième et j'ai vraiment senti que cette fois je pouvais aller chercher une médaille! L'année dernière, le titre de Champion du Monde militaire était une très belle récompense, mais tous les athlètes n'étaient pas présents. En coupe du monde tous les meilleurs sont là, ce podium, c'est merveilleux."
Déception en revanche pour William Bon Mardion et Mathéo Jacquemoud, qui ont tous deux rencontré des problèmes matériels pendant la course. Ils terminent respectivement 5e et 9e. Valentin Favre, 3e Français de la course se classe 8e.
A noter également la très belle prestation pour la jeune Sophie Mollard, qui remporte la course chez les juniors, ainsi que la médaille d'argent d'Emilien Bochet en espoir. 
Une course qui se termine parfaitement bien pour l'équipe de France qui décroche ainsi six médailles, dont trois d'or.
A suivre, demain, la suite de la coupe du Monde, avec l'épreuve de Verticale Race.

Texte FFME