ACTE 6 - MILLET SKI TOURING COURCHEVEL - Mercredi 3 et samedi 6 février 2021

Millet Ski Touring Courchevel : à chacun son Everest !

 

La saison 11 des Millet Ski Touring Courchevel arrive à mi-parcours avec déjà 6 manches disputées sur un total de 12 avec toujours une ferveur qui ne se dément pas pour cette course de ski de randonnée malgré le contexte actuel. Il faut dire que les organisateurs ne se laissent pas abattre devant la situation. Bien au contraire, il ne faudrait pas connaitre Guillaume Prin, le président du Club organisateur Courchevel Sports Outdoor Montagne et toute son équipe qui redoublent d’imagination pour proposer de nouveaux formats adaptés à la conjoncture dans le strict respect des règles sanitaires.

Après la mise en force la semaine dernière du Challenge Millet 3000 (M3000) qui consiste à réaliser 6 montées en moins de 5h soit un dénivelé de 3000m, une nouvelle idée a germé : la création d’un défi inédit dénommé « Millet Everest 2021 ». Cette compétition, couplée avec la finale déguisée des « MSTC » le 21 mars 2021, remplacera le concert de Keen’V annulé en raison des incertitudes qui planent sur ce type d’événement.

Ce défi consistera à réaliser 9000m de D+ sur le parcours des Millet Ski Touring (3,2km / 500mD+) soit 18 montées (57,6km / 9 000m D+) pour atteindre l'altitude du sommet de l'Everest (8849m) en partant du niveau de la mer, le plus rapidement possible (seules les montées seront chronométrées dans le laps de temps imparti). Il se déroulera sur 2 jours. La 1ère journée le 20 mars 2021 débutera à 7h pour se terminer à 17h. Sur ces 10 premières heures de course, 5 000m D+ devront être réalisés pour continuer l’ascension le lendemain. A l’issue de cette première levée, les concurrents arriveront fictivement au 1er camp de base de l'Everest (versant sud à 5 364 mètres d'altitude au pied du glacier du Khumbu pour ceux qui auront choisi le côté népalais ou versant nord à 5 154 mètres d'altitude à la base du glacier du Rongbuk côté tibétain). Les skieurs alpinistes devront passer la nuit sous leurs tentes respectives sur le front de neige de Courchevel 1850 avant de repartir pour l’ascension finale le lendemain à partir de 8h et jusqu'à 16h pour effectuer les derniers 4000m en moins de 8h. En cas d’abandon, un diplôme correspondant à l’altitude réalisée avec le nom du sommet correspondant sera délivré. Les 3 premier(e)s du défi « Millet Everest 2021 » (meilleurs temps cumulés des 18 montées) gagneront un prize money (1er : 700€, 2ème : 500€ et 3ème : 300€).

L’ascension finale sera festive avec l’organisation en parallèle de la finale des MSTC 2021 de 10h à 15h le dimanche. L’inscription sera gratuite pour toutes les personnes déguisée et une carte « Atout Prix » sera offerte à l’arrivée à tous les participants de la finale pour venir skier à Courchevel en 2022 à des tarifs exceptionnels.
Avant de pouvoir prendre le départ du « Millet Everest 2021 », les participants devront se qualifier sur la base du challenge « M3000 » lors des Millet Ski Touring Courchevel les mercredis et samedis en effectuant 6 montées en moins de 5h entre 10h et 15h (seul le meilleur temps de la journée est pris en compte pour le classement des MSTC).

Le nombre de places est limité à 70 (60 meilleurs temps masculins et 10 meilleurs temps féminins du Challenge M3000) pour pouvoir organiser ce défi dans le strict respect des règles sanitaires.

 

Première victoire Danoise !

 

La Bulgarie, le Danemark, la Finlande, Le Pérou et le Royaume Uni étaient représentés sur cette 6éme manche des Millet Ski Touring Courchevel disputée le mercredi 3 et samedi 6 février. Après avoir effectué la meilleure performance de la première journée en 26min30s, le compatriote de la Petite Sirène Henrik Hansen a conservé son leadership en dépit  d’une forte bagarre. Avec seulement 10 petites secondes d’avance, le Danois s’impose devant Etienne Loisel (26min40s) lui-même  talonné à 2 secondes par Maxime David (26min42s).
Chez les féminines, même duel entre Sophie Mollard victorieuse en 30min54s et Laurie Renoton à 7 secondes. Véronique Lathuraz complète le podium en 32min26s.

Au niveau du Challenge M3000, 17 participants ont réalisé les 6 montées dans le temps imparti lors de cette 6ème manche ce qui dénombre le nombre de présélectionnés pour le défi Everest à un total de 24.

Le bilan à mi-parcours de cette saison perturbée est plus que positif. 754 départs ont été donnés pour 399 compétiteurs classés. Des chiffres en constante progression à ce stade de la compétition ce qui laisse présager une seconde partie très prometteuse et palpitante. Même si les chronos enregistrés à ce jour sont très élevés, rien n’est joué. Au niveau des classements généraux provisoires, Thibault Anselmet domine les débats en 21min48s devant Gédeon Pochat (21min50s) et l’Italien Michele Boscacci (22min11s). Chez les filles, l’imbattable Axelle Gachet-Mollaret mène la danse en 25min58s suivie de l’Italienne Alba De Silvestro (27min11s) et d’Emily Harrop (27min43s).

Pour le Challenge ESF, Bonneval sur Arc affirme sa suprématie provisoire avec Thibault Anselmet devant l’ESF d’Aime 2000 représentée par Jonathan Lamy (27min30s) et de l’ESF de Sainte-Foy avec Clément Mugnier (27min57s). Chez les monitrices, Emily Harrop de l’ESF lde Montalbert conserve le leadership en 27min43s talonnée à 11 secondes par Laura Deplanche de l’ESF la Toussuire et Nolwenn Monin de l’ESF Aime 2000 (35min32s).

 

10 concurrents ont fait les 6 manches !

 

Pascale Gachet Mauroz,  Mireille Franchino,  Alice Garcin, Michael Benoit, Olivier Cellier, Lucas Durczak, Jonathan Lamy, Philippe Mottier, Joseph Samson et Jean Marc Sullice ont enquillé toutes les manches depuis le début de la saison avec une mention très spéciale à Pascale, monitrice l’ESF Courchevel Village qui n’a jamais manqué une montée depuis 2016.

 

Apothéose de la saison 11 le 21 mars 2021

 

La remise des prix de cette saison 2021 se fera à huis clos avec l’ensemble des lauréats dans la salle de la Facim, l’animation sera assurée par Ludovic Collet avec de nombreuses surprises au programme, cérémonie retransmise en Facebook Live sur la page de Courchevel Sports Outdoor à 16h30.

 

7ème manche : En raison, du passage perturbé annoncé pour ce mercredi 10 février la première journée de course de la 7ème manche sera décalée au jeudi 11 février.  

Prochains rendez-vous : Manche 7 : Jeudi 11 et samedi 13 février de 10h à 15h