Coupe du Monde de Ski-Alpinisme Courchevel 2014 - Epreuve Vertical Race

L’épreuve de Verticale Race de cette deuxième étape de Coupe du Monde de Courchevel vient de s’achever. Une nouvelle victoire de Laetitia Roux, et le bronze pour Mathéo Jacquemoud.

Victoire de Laetitia Roux

« La course commençait par une montée en légère pente, ce n’est pas vraiment mon point fort, explique Laetitia. C’est donc la Suisse Maude Mathysqui a pris la tête de la course. Je suis restée dans ses skis, en attendant que le parcours se raidisse. Au bout de dix minutes, je suis donc passée devant, mais en ayant toujours la sensation qu’elle était dans mes skis juste derrière. J’ai donc maintenu un rythme particulièrement soutenu. " C’est peut-être la raison pour laquelle Laetitia remporte la course avec autant d’avance en pulvérisant son record personnel de plus de 20 secondes. En terminant cette verticale race de 550m de dénivelé positif, en 25’31, elle décroche sa quatrième médaille d’or de la saison.

Comme hier, Axelle Mollaret remporte la compétition chez les espoirs. Chez les juniors, Sophie Mollarddécroche le bronze.

Le bronze pour Mathéo Jacquemoud

Côté masculin, si Mathéo Jacquemoud, le local de l’étape mène la course dès le départ et jusqu’à la dernière partie, il se fait devancer, sur la descente finale par les deux Italiens qui le talonnaient depuis la mi-course. C’est finalement Damiano Lenzi qui remporte l’étape, en 22’19, juste devant le vainqueur de la course individuelle d’hier, Robert Antonioli. « J’ai tout de suite senti qu’ils étaient dans mes skis, confirme Mathéo. J’ai bien essayé de faire le trou à la montée, car je savais que je devais les semer pour décrocher une victoire. Sur les plats et les descentes, les Italiens ont indéniablement une meilleure technique que la mienne, c’est un point sur lequel je dois encore progresser. »

Quatre médailles donc pour le camp tricolore sur cette épreuve, dont deux d’or. A suivre, la troisième et prochaine étape de la coupe du Monde de ski-alpinisme qui se déroulera à Pitturina (ITA) le week-end prochain.

Texte FFME